Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2016

De rien, mon cher Racing !

Il y a près de cinq ans et demi (déjà !), je décidais de lancer le projet « RCL Vidéos Archives » sur Dailymotion et Facebook. Ayant enregistré de nombreux grands matchs du Racing diffusés à la télévision durant les années 2000, je souhaitais les mettre à disposition de tous les supporters du club, d’autant plus que nous venions de connaître une deuxième relégation en Ligue 2 en trois ans. Si la nostalgie était de mise, c’était également un projet basé sur l’espoir, et un hommage à l’histoire d’un club centenaire qui ne se laisserait pas abattre par quelques saisons difficiles.

fond RCL Archives Vidéos.jpg

 

L’idée a rapidement connu un certain succès, et surtout suscité beaucoup d’attente. Des amis et des supporters du RCL m’ont prêté quelques-uns de leurs trésors, notamment des vhs de matchs européens, ou encore du mythique quart de finale  de la coupe de France 1993/1994 remporté 2-1 par nos joueurs au Parc des Princes face au grand PSG.

J’ai donc décidé de lancer un site (sur lequel vous vous trouvez actuellement, qui, certes, manque parfois de mises à jour), un compte Youtube, et de ne plus me contenter de diffuser des matchs en intégralité, comme c’était le cas pendant un temps. J’ai ainsi commencé à faire des montages, des mix, sur certains joueurs ayant marqué l’histoire de notre club ou sur certains événements. Un travail long à réaliser, mais également un plaisir : quel pied de revoir et parfois même de découvrir les plus beaux gestes et les buts des joueurs ayant porté la tunique Sang et Or saisons après saisons. Quelle joie également de voir Jimmy Adjovi-Boco et les joueurs formés à la Gaillette apprécier et partager le montage consacré à Eric Sikora, l’homme qui symbolise peut-être le plus ce qu’est le Racing Club de Lens (n’oublions pas cependant Arnold Sowinski, entre autres !).


                                     

[mix] Éric Sikora - Légende du RC Lens

 

J’ai donc fini par être contacté par le salarié du Racing Club de Lens en charge des relations avec les supporters, cela devait approximativement être au printemps 2014. Ce dernier souhaitait que je lui fournisse certaines vidéos afin qu’elles soient diffusées sur la chaîne régionale Wéo en supplément de l’émission  traitant de l’actualité du club. Il y eut notamment le match de 1977 entre Lens et la Lazio de Rome, ainsi que le match Auxerre-Lens du 9 mai 1998, jour de l’obtention du titre de Champion de France. C’était avec plaisir que je répondais favorablement à cette demande, même s’il me paraissait assez surprenant que ces vidéos ne soient pas dans les archives du club.

 Le salarié en question m’avait par ailleurs prévenu qu’il ne pourrait citer le nom de mon site internet à l’antenne, expliquant que j’utilisais des images appartenant à Canal+ et TF1 et que cela pourrait entraîner la fermeture de mes pages. Notez que je ne touche bien sûr aucun centime pour la totalité de ce projet, je monte des vidéos comme d’autres confectionnent des drapeaux ou des tifos : par amour du RCL.

Pas de remerciements donc, pas de petit clin d’œil… et plus de clé USB ! Si le salarié du club avait su venir jusqu’à mon domicile pour récupérer le support contenant les vidéos, c’était visiblement une autre paire de manches de venir le rapporter. Pas une première du côté du RCL. Sur Twitter, où je suis également inscrit, un supporter m’apprend qu’en 2006, lors des festivités du centenaire, il avait prêté plusieurs objets au club pour enrichir une exposition, et que ces objets  ne lui avaient jamais été restitués.  

Je ne me laisse pas abattre, et je reprends de plus belle et toujours avec plaisir la confection de vidéos. L’histoire européenne du club, les buts de Daniel Moreira, les plus beaux gestes de Seydou Keita ou de Tony Vairelles, les plus beaux arrêts de nos gardiens, etc etc….tout y passe ! Et c’est toujours avec une pointe d’émotion que je vois tel ou tel joueur concerné par un montage y réagir positivement, comme l’attaquant Eduardo au sujet du mix consacré aux joueurs brésiliens passés par le Racing il y a quelques semaines.

rcl archives eduardo.jpg

 

2016 marquait le 110ème anniversaire du Racing Club de Lens. Si le chiffre est moins symbolique que lors d’un centenaire, je souhaitais cependant marquer le coup avec une nouvelle vidéo. Le montage en question, sorti en mars dernier, se révèle être l’un des plus regardés de tous, avec plus de 8 800 vues sur Youtube et 4 300 sur Facebook.


                                   

[mix] RC Lens - 110 ans d'émotions : 1906/2016

 

Le 17 décembre, pour le dernier match des lensois en 2016, une grande fête est prévue. Un cortège des supporters doit traverser les rues de Lens, avant de se retrouver sur le parking du Stade Bollaert pour y regarder quelques vidéos et pour acclamer quelques anciens joueurs ayant fait le déplacement pour l’occasion. Hélas, la sous-préfecture et quelques personnes « non identifiées » autour du club décident de gâcher la fête ; le cortège est finalement interdit et les supporters à l’origine de l’initiative sont menacés de poursuites et de lourdes amendes. Ces derniers décident donc - légitimement d’après moi - de boycotter les quelques autres opérations mises en place par le service de communication du RCL. Il n’y avait donc pas foule sur le parking P10 de Bollaert en début d’après-midi, près de l’écran géant et de la caravane, finalement installés pour une cinquantaine de curieux tout au plus.

Mécontent de l’attitude du club, je n’avais pas prévu de m’y rendre. C’est une musique familière qui m’a amené à y aller, celle de l’une de mes vidéos, justement celle consacrée au 110ème anniversaire. Je suis donc allé vérifier ce que je présumais : mon travail était bien repris par le club, amputé du logo « RCL Vidéos Archives » et des liens menant vers mes pages, sans évidemment m’avoir averti auparavant, sans remerciements non plus. Je suis donc allé échanger deux mots avec le fameux salarié du RCL, présent sur les lieux, pour une petite mise au point, et au passage pour savoir ce qu’il en était de ma clé USB ! « On a trouvé ça sur internet, c’était libre… De toute façon il n’y a pas de public…» Certes…  

V__790A.jpg

 

Une fête gâchée

 

Mon coup de gueule courtois a néanmoins poussé le salarié à laisser le logo de ma page sur une autre de mes vidéos diffusée sur l’écran géant, et à citer mon prénom. Merci…mais tout ça n’est pas une question d’égo mal placé. Je ne peux juste m’empêcher d’être surpris de voir mon travail repris de la sorte alors que le club n’a même jamais souhaité le relayer sur internet.

Parmi les autres vidéos diffusées sur l’écran géant, certaines proviennent de la série « Le jour où… », qui sont, quant à elles, publiées par la page Youtube officielle du RC Lens. Comme les miennes, ces vidéos reviennent sur des moments clés de l’histoire du RCL. Et encore une fois, les méthodes employées par les salariés du RCL ne sont pas toujours très claires. Si la vidéo retraçant le fameux Auxerre-Lens de 98 reprend les images que j’ai fournies au club, passe encore. En revanche, il y a quelques mois, grâce au twittos lensois @nechibou, qui avait procédé à de longues recherches auprès des services d’archives de différentes chaînes TV, je publiais un court résumé de Lens-Marseille 1992, match important de l’histoire du Racing, puisqu’en plus de la victoire offerte par Francis Gillot, le Stade Bollaert réalisait ce soir-là son record d’affluence avec 48 912 supporters. Quelques semaines plus tard, le club reprenait la vidéo telle quelle, sans prévenir ni remercier qui que ce soit. Il fallut alors la grogne des membres de Twitter pour avoir droit à un mea culpa timide du compte officiel du club, vite noyé dans les abysses du réseau social.


                         

La vidéo originale, trouvée par le twittos @nechibou, postée le 27 janvier 2016


                         

La même vidéo reprise sans demande ni remerciement par le club le 18 février 2016

 

Si ces anecdotes peuvent paraître insignifiantes, elles symbolisent les liens entretenus par la direction ainsi que certains employés du Racing Club de Lens avec ses supporters. Les supporters Sang et Or, reconnus et encensés par les joueurs, les médias, les fans des autres clubs, et même par les gens ne suivant pas le football, sont l’image du club. Leur passion et leur dévotion malgré l’enchaînement des mauvaises saisons suscitent le respect, et a bien rendu service à la direction du club au moment où il fallait trouver un nouveau propriétaire. L’image, la passion et la patience du supporter lensois sont sucées jusqu’à la moelle, sans geste en retour, et la direction multiplie même les pieds de nez en échange. Je considère que c’est ce geste que le club m’adresse mois après mois concernant mes vidéos, mais l’exemple de ce 17 décembre et des menaces adressées aux instigateurs du cortège festif qui était prévu est d’autant plus criant. Il faut aussi rappeler les événements de la saison 2015/2016, quand après des incidents au Havre, en partie provoqués par les « forces de l’ordre », Gervais Martel décidait d’interdire l’accès du stade Bollaert aux Red Tigers, groupe fidèle au RCL depuis 1994 et parmi ses principaux soutiens lorsqu’il fut écarté de la présidence du club par le Crédit Agricole en 2012 !


                         

Tifo hommage à Gervais Martel durant l'été 2012: une fidélité pas récompensée 

 

Pourtant, les supporters continueront de chanter, comme ce fut le cas en 2ème mi-temps contre le Gazélec Ajaccio, après la sortie d’un tifo exceptionnel. Je continuerai également les vidéos, et chacun suivra avec passion la suite de la saison 2016/2017, avec l’espoir d’un retour en Ligue 1 dès le mois de mai prochain. Pas pour les beaux yeux de Gervais, ni pour ceux d’un employé du club, qui pense que les faveurs et les privilèges dont il bénéficie depuis 20 ans lui permettent de nous mépriser tout en lui assurant un respect qu’il ne cherche pas à mériter. Pas non plus pour un repreneur azéri, espagnol ou martien, qu’il soit mafieux ou honnête. Pas pour Be In Sport, Canal+ ou tout autre diffuseur, profitant aussi chaque année de notre ferveur. Et enfin, pas pour Adidas, Nike ou Umbro, se disputant le droit de vendre des maillots Sang et Or à 85 euros…

Non, nous resterons là pour le blason frappé de la lampe de mineur et des fleurs de lys, nous resterons là pour la mémoire de nos anciens, joueurs, mineurs ou supporters, qui ont fait d’une région exploitée et moquée une terre de football incomparable. Nous resterons là pour les 25 à 30 000 inconditionnels qui arpentent les travées de Bollaert années après années malgré la Ligue 2, et pour ceux plus nombreux encore qui vibrent matchs après matchs derrière les Sang et Or. Nous resterons pour les Marek, Sowinski, Warmuz, Siko et autre Queudrue, qui ont fait notre fierté en donnant tout ce qu’ils pouvaient au RCL. Nous resterons pour les Varane, les Aurier, les Le Moigne, Bostock ou Fortuné, formés à la Gaillette ou venus s’expatrier dans Pas-de-Calais, en respectant toujours ce que représentaient le club et ses supporters !

L’avenir nous appartient, nous nous retrouverons donc très vite pour de nouvelles vidéos ! Allez Lens !

 

Riv' - RCL Archives

 

Remerciements particuliers à Greg, Aurel, Danny, @nechibou, tracidor du forum Soccers.fr et à ma mère !

 

24/01/2016

Mise à jour du blog pour le 110ème anniversaire du club !

Le blog se met à jour pour fêter le 110ème anniversaire du RCL !

Vous retrouverez donc les mix publiés ces derniers mois sur la chaîne youtube, ne manquez pas les montages consacrés au derby du Nord, au stade Bollaert, à notre Tony Vairelles bien aimé, ou encore à la rivalité Lens-Paris.

De nouvelles rubriques "saisons" ont également fait leur apparition à la droite de l'écran afin de simplifier la recherche de vidéos.

De nombreuses nouvelles images seront publiées ces prochains mois, restez donc attentifs à l'activité de "RCL archives". Pour cela, n'hésitez pas à suivre le compte twitter ou la page facebook (liens en haut à gauche).

A très bientôt et allez Lens !

 

joyeux anniversaire.jpgLe visuel créé par le club pour le 110ème anniversaire 

 

 

[mix] Lens à Bollaert : retour à la maison !

Le 28 mai 2010, la France était désignée pays organisateur de l'Euro 2016. Choisi pour l'événement, le stade Bollaert devait faire peau neuve, obligeant les Sang et Or à s'expatrier pour la saison 2014/2015. Après une saison disputée au stade de la Licorne à Amiens et au Stade de France à Saint Denis, le Racing Club de Lens et ses supporters retrouvait son stade lors de l'été 2015 après de longs mois de travaux.

Un stade mythique théâtre d'exploits historiques !

 

 

En bonus: la Lensoise pour le retour à Bollaert !


 

[mix] Tony Vairelles : son coeur est Sang et Or !

En "seulement" quatre saisons et demie, durée totale de ses deux passages à Lens (1995-1999, 2003), Tony Vairelles a acquis le statut d'icone du club. Combatif comme personne, humble et proche de son public.... "Tony Goal" incarne les valeurs du RCL, et restera à jamais champion de France 1998.

 

 

En bonus: la chanson écrite et chantée par Tony Vairelles en hommage au supporters du RCL !

 

[mix] RC Lens - 2011-2014 : dans le malheur ou la gloire

Entre 2011 et 2014, le RC Lens a connu trois difficiles saisons en Ligue 2. Mais le club ne s'arrête pas de vivre lorsqu'il n'est plus dans l'élite : de cette période, nous nous souviendrons notamment du quart de finale de Coupe de France contre Bordeaux dans un Bollaert plus chaud que jamais, du 20ème anniversaire des Red Tigers, de quelques buts venus d'ailleurs (Toudic, Pollet, Kantari...), de l'arrivée d'Antoine Kombouaré et du passage d'Alphonse Aréola, ou encore de l'éclosion de Geoffrey Kondogbia, aujourd'hui international français et joueur de l'Inter Milan.